It Conquered the World (1956)

it conquered the world 1956 paysage

It Conquered the World 1956Ça ne fait qu’un an que Roger Corman est réalisateur, mais It Conquered the World est son 6ème film. Une légende est en marche. Mais Roger fera quelques péchés de jeunesse, il apprendra plus tard que « moins on en montre mieux c’est » et que « Les chauves-souris, ok, mais pas avec des extraterrestres ». Mais bon, c’est comme ça qu’on progresse.

L’histoire :

Tom Anderson est un genre de Raël de son époque. Il a été en contact
avec des intelligences extraterrestres, il veut en parler mais sa femme
n’est pas de cet avis, Arrête Tom, tu nous mets la honte, là… Ce que
personne n’a vu venir, c’est que ces extraterrestres, en l’occurrence
des Vénusiens, sont de fieffés connards qui ont décidé de conquérir la
Terre (mais oui, comme je vous le dis)…

Autour du Film :

Regarder un Roger Corman, c’est déjà un petit effort. En faire un remake 10 ans plus tard sous le titre de Zontar, the Thing from Venus, c’est carrément héroïque. Et ça attise la curiosité de tout cinéphile peu regardant qui se respecte. Ce sera pour une prochaine fiche.
Le scénariste Charles B. Griffith n’a pas fait que des merveilles dans
sa carrière. Il a même, disons-le, écrit des gros navets. Mais là, alors
qu’il a du reprendre le script deux jours avant le tournage, il a
carrément refusé que son nom soit au générique, “Non les gars, vous
emmerdez pas, ça n’intéresse pas les gens les noms de scénaristes… et si
on vous demande, je ne vous connais pas…”. C’est toujours bon signe quand les gens refusent de donner leur nom après avoir travaillé sur une production…
Source photo : Mst3ktemple, Ayay

Ce qui a mal vieilli

    • On en a vu des Vénusiens avec des gueules de con, mais là…
      Ceci dit, Corman lui-même reconnait qu’il a merdé : pour lui, grosse planète = gravité plus forte = habitants trapus et courts sur pattes. Il se trouve que Vénus est plus petite que la Terre et que la gravité est moindre. Mais ça, on ne le sait que depuis 40 ans. Ceci dit, rien n’excuse un monstre aussi merdique.
    • via GIPHY

    • Un titre qui se la raconte un peu
      « It Conquered the World »… ouais, il a « conquis » 3 personnes, c’est flippant, on prend la menace très au sérieux, mais ne nous emballons pas avec des titres racoleurs. Contentons-nous de “It Conquered the Voisinage” à la limite.
    • Le cinéma de science-fiction, c’est un métier
      Et ce n’est manifestement pas celui de Roger Corman.

    via GIPHY

    3 raisons de le voir quand même :

      1. Lee Van Cleef et Peter Graves : Corman n’a pas senti que des bons films, mais il a souvent senti les bons acteurs. Nicholson lui doit pas mal, Lee Van Cleef et Peter Graves, qui n’étaient plus des débutants, se laisseront embobiner.
      2. via GIPHY

      3. Il est question de Vénusiens : et les films de Vénusiens sont aujourd’hui trop rares (il n’y en a que pour les
        Martiens), il faut les apprécier pleinement. Go Venus!
      4. C’est un bel exemple du coup de la panne : voila un fantasme récurrent dans la SF : l’événement qui fout en l’air tous les circuits électriques (une météorite ou un coup fourré des Vénusiens), on verra ça plus tard dans Until the End of the World de Wim Wenders, dans la série Revolution… Corman sent les choses. Il ne les fait pas bien, mais il les sent, c’est indéniable.

      It Conquered the World en entier :


      Le film est (pour l’heure) téléchargeable sur Internet Archive.

      Si vous ne parlez pas anglais :

      Demandez-moi les sous-titres, je vous envoie ça.

      Fiche artistique :

      It Conquered the World – 1956 (Etats-Unis)
      réal : Roger Corman
      avec : Lee Van Cleef, Peter Graves, Beverly Garland, Sally Fraser

1 Trackback / Pingback

  1. Not of This Earth (1957) | Spooky Flicks

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*