Robot Monster (1953)

robot monster 1953 ro man

Il y a des films comme ça qui vous rappellent qu’on n’est pas éternel de la plus cruelle des manières : vous avez passé plus d’une heure devant Robot Monster. Et ce temps là, vous auriez pu le consacrer à vos enfants ou à picoler. Mais non, un fragment de votre existence a été consacré à regarder l’un des pires films de l’Histoire. On ne vous félicite pas.

robot monster 1953

L’histoire :

Inquiets des progrès réalisés par l’espèce humaine, les « Ro-men’, des gorilles de l’espace (avec des casques) décident d’éradiquer l’humanité. Pas de bol, ils ratent leur coup et laissent en vie une poignée d’humains ayant mis au point un antidote les protégeant (fruit du travail d’un archéologue, mais passons), il faut donc finir le boulot à la main.

Autour du Film :

On raconte que le réalisateur Phil Tucker fit une tentative de suicide après des embrouilles liées à Robot Monster qu’il avait tourné en 4 jours (ce qui paraît beaucoup). Mais même ça, il l’a raté.
Le film emprunte des morceaux d’autres films de l’époque, histoire d’aller jusqu’au bout de l’arnaque.
Le compositeur Elmer Bernstein (Les Dix Commandements, Les Sept Mercenaires, La Grande Évasion…) s’est retrouvé embarqué dans cette histoire, et on peut dire qu’il fait le boulot avec une bande son par moment bluffante.

Ce qui a mal vieilli :

    • Des choix artistiques audacieux :
      Évacuons tout de suite cette question. Oui, les envahisseurs sont des gorilles avec des casques de moto, et il semblerait que le costume en question appartenait à l’acteur George Barrows, spécialiste des rôles de gorille (l’année suivante, il ressortira sa pelure pour Gorilla at Large). Ajoutez à ça des bulles de savon quand apparaît le chef des Ro-men, et on est au top.

via GIPHY

    • Des dinosaures (mais oui, carrément)
      Pourquoi diable avoir collé des affrontements de dinosaures dans ce film? Que ce soit une séquence de baston entre deux reptiles ou une joute en stop-motion digne des Aventures de Simbad le Marin? A priori, ces bestioles constituent l’arme absolue du « great guidance » (le chef des Gorilles) pour déglinguer les humains.
    • Un dénouement au top du mauvais goût :
      Quel est le pire épilogue d’un film? « Tout celà n’était qu’un rêve »? Oui, mais Robot Monster va plus loin : « Tout celà n’était qu’un rêve…. mais… peut-être pas! »

via GIPHY

3 raisons de le voir quand même :

    1. Ça dure à peine plus d’une heure (mais il y a quand même des longueurs)
    2. On peut remplacer « Ro-Man » par « Soviétique » et « Human » par « Américain » et tout devient plus clair

via GIPHY

  1. Robot Monster est considéré comme le pire film de l’Histoire après Plan 9 From Outer Space (1959), et on se dit qu’il y a match.

Robot Monster en entier, sans coupures pub :

Fiche artistique :

Robot Monster – 1953 (États-Unis)
réal : Phil Tucker
avec : George Nader, Selena Royle, Claudia Barrett, John Mylong, Gregory Moffett, Pamela Paulson, George Barrows, John Brown.

3 Trackbacks / Pingbacks

  1. Latitude Zero (1969) | Merveille de SF venue du Japon | Spooky Flicks
  2. Plan 9 from Outer Space (1959) de Ed Wood | Spooky Flicks
  3. Cinq survivants (1951) | Spooky Flicks

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*